L’Annapurna : ascension d’un des sommets de l’Himalaya

Découvrez un circuit exceptionnel dans la chaîne de montagnes de l’Himalaya au Népal avec le tour de l’Annapurna !

Comprenant six sommets, dont le plus haut culmine à 8 091 mètres, il est le dixième plus haut sommet du monde ! Voyage à travers des paysages d’une variété incroyable, allant des rizières à étages en passant par les forêts de pins…

Petite leçon d’histoire

Tout d’abord, il est intéressant de rappeler que la première ascension de l’Annapurna a été tentée et réussie en 1950 par les Français Maurice Herzog et Louis Lachenal.

Cette expédition a eu un immense retentissement dans le monde et particulièrement en France, où les deux alpinistes, le premier amateur et le second professionnel, sont devenus de véritables héros nationaux. Cette victoire constitue le premier sommet de 8 000 mètres d’altitude gravi par l’homme et est devenu un phénomène de société à l’époque.

Circuit de l’Annapurna

On débute donc notre voyage à Khangsar, dans le district de Manang, qui a su s’adapter aux touristes et qui propose notamment des spécialités pâtissières occidentales, comme les pains au chocolat et les crumbles aux pommes, mais aussi locales, comme le steak de yack !

Un lieu idéal pour se ressourcer avant les efforts à faire pour l’ascension du sommet de l’Annapurna. A partir de Khangsar donc, on trouve un passage à l’ouest au niveau du lac Tilicho, aussi appelé Ice Lake.

Nepal, Annapurna Circuit

Ce lac de près de 5 000 mètres d’altitude est le plus haut du continent asiatique. A cet endroit, une énorme muraille de glace bloque l’accès au sommet mais donne à voir une vue extraordinaire. Cet obstacle naturel a été nommé la « Grande Barrière » par Herzog lui-même, en raison de la surprise qu’il a eue en la découvrant, car inexistante sur la carte indienne de l’époque.

On continue notre chemin et on arrive, au fond de la vallée, au village de Thorong Phedi, constitué de seulement deux grands hôtels. Ici, à plus de 4 400 mètres d’altitude, les sapins ne poussent plus mais la vue sur l’Annapurna est à couper le souffle.

Enfin, le mythique passage du col de Thorong La, à 5 416 mètres, s’offre aux randonneurs courageux. De là, on découvre l’autre versant de la chaîne des Annapurna et on est pris d’admiration devant le défilé statique des drapeaux de prières tibétains multicolores qui dansent au gré du vent.

Drapeaux de prières tibétains sur l'Himalaya

Si vous vous sentez l’esprit aventureux, tentez vous aussi cette expédition dans la montagne de l’Annapurna au cœur du Népal, avec ses paysages vertigineux, ses populations et cultures diverses, ainsi que ses villages à l’influence bouddhiste et tibétaine très marquée.

Roxane

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Warning: include_once(log-analyser/watussi_track.php): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/25/d600693724/htdocs/WP/wp-content/themes/_journey/footer.php on line 102

Warning: include_once(): Failed opening 'log-analyser/watussi_track.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.6') in /homepages/25/d600693724/htdocs/WP/wp-content/themes/_journey/footer.php on line 102